Atelier du Thé de Chambéry France Japon

  • Atelier du Thé ? La saison est finie !

La saison aura été close plus vite que prévue…
L’Association a décidé unilatéralement de suspendre l’activité de l’Atelier du Thé et d’annuler les 3 séances d’Avril, Mai et Juin.
Certes la fréquentation de ce 3ème trimestre s’annonçait assez faible, bien que de nouveaux pratiquants envisageaient de découvrir Chanoyu.
C’est également dommage pour les pratiquants qui n’ont pu approfondir leur étude de la Voie du Thé.

Le bilan de cette saison est positif compte tenu de la bonne implication des pratiquants qui ont fait preuve d’assiduité, et qui ont pour tous acquis les fondamentaux de la pratique et le déroulement de Bon Ryaku Temae.

  • Mardi 13 Mars : Maturité du geste.

Pour cette séance, nous avons décidé de commencer par une découverte, doublée d’une dégustation.

Jean-Christophe a donc réalisé Hakobi Temae sur table en guise d’ouverture.
L’occasion d’utiliser notre nouveau Tetsubin, en mode Kama, avec un Hishaku adapté par Hideko (réduction de la hauteur du godet par ponçage).
Geneviève, Fuka et Miki, en ont profité pour réviser les gestes communs avec Bon Ryaku Temae.

Après le départ de Geneviève, Fuka et Miki ont préparé le thé chacune leur tour, suivant le rituel de Bon Ryaku Temae, ce qui leur a permis de déguster le Matcha et de revoir également les gestes de l’invité.
Une séance de maturité dans la pratique, avec un bon déroulement, et seulement quelques précisions au final pour améliorer le geste.

Quelques précisions sur les quantités de Matcha et d’eau pour Usucha et Koicha, avant de ranger et de programmer la prochaine séance, après les vacances scolaires d’Avril.

  • Mardi 28 Février : Une courte séance.

Notre séance a démarré tardivement et avec la seule présence de Geneviève et de Fuka, ainsi que de Jérémy, nous avons donc poursuivi l’étude de Bon Ryaku Temae, afin de parfaire les gestes.

Jean-Christophe a profité de la connaissance de tous pour cette cérémonie pour s’attacher aux détails des gestes, tant pour l’hôte que pour l’invité.

Nous avons également pris en charge les nouveaux ustensiles : notre ancienne Tetsubin a été promise à une bonne retraite et nous avons mis en service 2 nouvelles Tetsubin noires en fonte, émaillée à l’intérieur, d’une contenance d’environ 1,4 litre, ainsi qu’une nouvelle plaque chauffante électrique avec thermostat, ce qui va enfin nous permettre de mieux réguler la température, tant pour la chauffe que pour le maintien en température pendant les cérémonies.

Aspect technique : c’est l’occasion de rappeler le risque constitué par les Tetsubin émaillées, quand on y fait chauffer de l’eau. Il faut limiter le niveau de chauffe, car il se produit un choc thermique entre la plaque chauffante à l’extérieur et l’eau froide à l’intérieur, ce qui risque de dégrader l’émaillage.

  • Mardi 17 Janvier : Hatsu Gama.

La première bouilloire de l’année “Hatsu Gama”, c’est la tradition au Japon… et à Chambéry aussi !
Nous nous sommes donc retrouvés avec Miki, Fuka, Geneviève, Anne (qui a profité de cette dernière séance avant de partir travailler au Japon), et Kaly qui venait pour découvrir Chanoyu en tant qu’invitée, mais qui pu aussi commencer à apprivoiser le pliage du Fukusa.

La précédente séance datait… de l’année dernière… il a été nécessaire de revoir ensemble le vocabulaire des ustensiles, les pliages et les gestes principaux de Bon Ryaku Temae.
Cette fois c’est Fuka qui a préparé le matcha pour l’invitée du jour : Kaly a été conquise par la cérémonie et le goût, mais aussi par le sens du Chado et a décidé de nous rejoindre pour étudier Chanoyu.

Jean-Christophe en a profité pour présenter la première réalisation d’un Hishaku, adapté à des bouilloires réduites – et surtout des ouvertures de 6 à 8 cm. Le “godet” de la louche a été réalisé dans un bambou d’environ 6 cm de diamètre, élevé à Billième en Savoie. Le volume est d’environ les 2/3 d’un Hishaku traditionnel. La question de la fixation du manche reste la principale difficulté. A suivre…

  • Mardi 13 Décembre : Une séance de partage.

Notre dernière séance de l’année 2011 aura eu lieu pendant la permanence, et dans le local de Chambéry France Japon.
Ce fut donc une séance d’échange avec les adhérents présents et une première approche pour Anne qui va nous rejoindre en Janvier et qui a pris beaucoup de notes !

Nous avons donc revu Bon Ryaku Temae avec Miki, Fuka et Geneviève, afin que chacune puisse améliorer sa connaissance de la procédure et parfaire ses gestes.
Fuka a courageusement travaillé avec son bras dans le plâtre : le droit.
Quand on sait que la plupart des saisies d’ustensiles se fait avec la main droite, on imagine la difficulté !

Ce fut donc également une découverte du matcha pour Geneviève, puisque Miki lui a préparé le thé : satisfaction assurée, la cérémonie était belle et le thé a été jugé bon !

Bonnes fêtes de fin d’année et rendez vous en 2012.

  • Mardi 8 Novembre : En attendant la neige.

Séance d’approfondissement pour Véronique et Jérémy… et d’apprentissage pour Geneviève et Fuka qui nous ont rejoint pour cette séance.

Découverte des ustensiles, et surtout du Fukusa, un petit carré de tissu qui nécessite beaucoup de concentration pour en maitriser les différents pliages et usages !
La séance aura permi à Geneviève et à Fuka de maîtriser le nettoyage à sec des ustensiles avec le Fukusa, puis le nettoyage à l’eau des autres ustensiles, et de dérouler ainsi la procédure de Bon Ryaku Temae jusqu’à la préparation du thé.
Hideko en a profité pour travailler avec nous dans la perspective d’une démonstration en Maurienne pour la semaine prochaine.

Fukusa et Chakin bien maîtrisés, c’est maintenant avec l’Hishaku que Véronique, assistée de Jérémy, a décidé d’approndir sa pratique pour développer Hakobi Temae.
Transport des ustensiles, utilisation de l’Hishaku pour transporter l’eau et du Mizusashi pour remplir le Kama, cette procédure est aussi plus complexe car certains mouvements sont différents de Bon Ryaku Temae et poser l’Hishaku se fait de 3 façons différentes !

L’organisation de la séance aura permis à chacun d’y trouver son compte et de progresser, mais l’étude entre les séances reste nécessaire, même avec des ustensiles de la maison si on ne dispose pas de tout le matériel.

La date de la prochaine séance a été fixée en commun et une séance supplémentaire sera éventuellement organisée le même jour qu’une manifestation de Chambéry France Japon : Préparer et déguster les Sushis, qui aura lieu l’après midi.

  • Mardi 11 Octobre : La première séance.

Cette première séance a été l’occasion de présenter le programme de l’année. Jean-Christophe a rappelé l’histoire de la Voie du Thé, le parcours de Sen No Rikyu, les écoles de thé, dont Ura Senke Ryu que nous étudions à Chambéry, la récolte du thé, la fabrication du Matcha, etc.

Puis nous sommes rentrés dans la pratique, avec Véronique et Jérémy qui ont assisté Jean-Christophe pour présenter Bon Ryaku Temae aux participants, simples spectateurs ou pratiquants déjà volontaires pour l’étude de Chanoyu.

Présentation et désignation des ustensiles, matériel acheté ou fabriqué, pliage du Fukusa, présentation du Chawan avec le Chakin plié, le Chasen et le Chashaku, etc.

L’ambiance a été bilingue avec des adhérents français et des étudiantes japonaises qui ne parlent pas ou peu le français.

  • Samedi 17 Septembre : Forum des Associations de Chambéry.

Traditionnel rendez vous de rentrée à Chambéry, organisé par la Mairie de Chambéry dans plusieurs sites de la ville et notamment à la Maison des Associations, le forum est une belle occasion pour chaque association de présenter ses activités à la population .

Chambéry France Japon avait organisé sa présentation dans une petite salle avec une table destinée aux activités permanentes et ponctuelles et une table destinée à Chanoyu, afin de promouvoir l’Atelier du Thé pour la nouvelle saison.

Nous avons pu présenter Bon Ryaku Temae et Hakobi Temae tout au long de cette journée (10 h / 18 h), et faire goûter le Matcha aux personnes intéressées.

Les visiteurs ont pu découvrir cet aspect de la culture japonaise et un certain nombre s’est montré intéressé pour la pratique… mais attendons la première séance pour voir l’impact de cette journée.

Publicités