Hishaku 柄杓


Hishaku de fortune, près d’un temple sur l’Ile de Shikoku.

1
Hishaku, la louche à eau, est fabriquée à partir d’une pièce de bambou,
au niveau d’un nœud, pour créer un godet hermétique,
et on fixe un manche, taillé également dans une pièce de bambou.

2
La fixation du manche peut de faire selon différents procédés,
y compris avec une traversée complète du godet à eau par le manche.

3
La hauteur de la fixation du manche est également variable selon l’usage ;
dans le cas de Chanoyu, cette hauteur a une importance pour la pose sur le Kama.

4
Le diamètre, et donc le volume du godet, est également variable.
L’usage dépend du type de cérémonie et de la taille du Kama.

5
Selon le type de cérémonie, et l’utilisation d’un Ro ou d’un Furo,
la section et l’extrémité du manche seront taillées différemment.

6
Pour Chanoyu, la louche traditionnelle a un godet d’environ 11 cl,
et un manche d’environ 35 cm avec un nœud au milieu.

7
Le Hishaku s’utilise avec un Kama, la bouilloire sans anse et sans bec verseur.
Quand on utilise un Furo ou un Bingake, la louche est toujours posée normalement,
le godet et le manche reposent sur le bord du Kama.

8
Lors d’une cérémonie avec un Ro, la louche est posée à l’envers,
et le manche repose sur le tatami.

9
Dans notre étude, nous avons généralement une difficulté quand on ne dispose pas d’un Kama : l’utilisation de Tetsubin, avec un diamètre d’ouverture plus réduit, présente une difficulté pour prendre l’eau.

10
Quant à la pose du Hishaku, elle est rendu difficile car le manche « descend » très bas, et gêne également l’utilisation des autres ustensiles…

11
Création d’un Hishaku avec un volume plus réduit (en bas).
Le volume du godet est d’environ la moitié du modèle traditionnel.

12
Le manche est fixé plus bas, ce qui réduit considérablement les difficultés de pose.
Dans ce premier modèle, le manche n’a ni nœud, ni courbure.

13
Une création réalisée en bambou rhône-alpin : le Bambou Cornillus Crollus et le Bambou Cardatus Billièmus. C’est un ustensile qui permet une bonne étude avec un Tetsubin.

Publicités